Présentation de l’association

Les sciences n’ont jamais accompli autant de progrès que de nos jours. Pourtant l’ignorance et l’irrationnel règnent. Des faits tronqués, des procès, des rumeurs, des insinuations obscurcissent la réalité au point que l’on est en train de passer d’une société du savoir à une société dominée par l’obscurantisme.

Pour lutter contre cette dérive, des femmes et des hommes d’origines très diverses, se sont mobilisés pour faire comprendre, avec recul et circonspection, les réalités que sous-tendent les questions écologiques et, par-là, contribuer à éclairer leurs élus…

NOS CONVICTIONS 

Ecologie raisonnée et climat

L’écologie intègre de nombreux sujets mais il apparait clairement que la question climatique domine toutes les autres. Si en effet, « la planète brûle » c’est l’existence même de l’humanité qui est en jeu et dés lors de multiples sujets, aussi importants qu’ils soient, deviennent secondaires. Décarboner les activités humaines est devenu la priorité.

Seul un programme écologique murement raisonné, fondé sur des études scientifiques et économiques, ne laissant place ni aux émotions ni aux idéologies, permettra de traverser la période difficile qui s’annonce et de nourrir l’optimisme nécessaire à son accomplissement.

Il convient donc de mesurer rigoureusement où et comment sont alloués les moyens disponibles afin d’être en mesure de les affecter où ils seront les plus efficaces.

 

Agir localement

Dans une société devenue technologiquement et bureaucratiquement hypercomplexe, les mécanismes de dialogue peuvent facilement se bloquer et la déraison l’emporter.

Conscient de cette situation PNC-France estime qu’il est plus que jamais indispensable que les Français, en agissant localement, incitent leurs représentants à anticiper les probables évolutions de leurs patrimoines.

Dans le cas des installations nucléaires, qui représentent un « patrimoine » gravement menacé, il est devenu nécessaire que les populations aident leurs élus à sauvegarder la prospérité de leur territoire.

La volonté de PNC-France est de les assister en dénonçant les impérities de minorités agissantes qui, par leurs pressions politiques, ont d’ores et déjà porté un tort important à la filière nucléaire avec des mesures couteuses pour le consommateur et une aggravation du bilan carbone de la France.

APPEL DU PRESIDENT ACCOYER

 

Madame, Monsieur,

Comme vous le savez, l’année 2020 aura vu l’arrêt des deux réacteurs de Fessenheim et du programme de recherche sur la 4ème génération, tandis que la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) prévoit l’arrêt de quatre autres réacteurs avant 2028, puis de huit autres avant 2035, ce qui expose le pays à de grandes déconvenues énergétiques, environnementales et financières.

Cédant à une idéologie anti-nucléaire d’un autre âge, relayée par de puissants lobbies, les pouvoirs publics, sans le dire clairement, orientent la France vers un affaiblissement dangereux de la filière, voire vers une sortie du nucléaire. Cette orientation est d’autant plus paradoxale que la France grâce au nucléaire est le seul pays dont l’électricité est déjà décarbonée. 

Ces décisions sont d’une portée considérable :

  • Dégradation du bilan carbone de la France, par la réduction de la production pilotable d’électricité décarbonée
  • Coût énorme : financier, industriel, social, prix pour les consommateurs, environnemental…
  • Crises économique et sociale dans les territoires impactés
  • Risque de délestages dès cet hiver, voire de “black-out” catastrophique

Les décisions irréversibles déjà prises et celles qui sont annoncées ont conduit à la création de l’

Association de Défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat (PNC-France)

que j’ai l’honneur de présider.

Connaissant l’attention que portent les élus à la prospérité de leurs collectivités et territoires d’élection, je sais qu’ils ont à cœur d’en défendre le patrimoine. Or, au moment même où l’énergie nucléaire est mondialement reconnue comme étant incontournable pour contenir les émissions de gaz à effet de serre, le patrimoine nucléaire français est en grand danger.

Cette filière industrielle avec ses 225 000 emplois – dont de nombreux dans votre région (directement et surtout indirectement) – doit être protégée.

Un site internet pnc-France.org est en cours de finalisation et nous vous informerons de son ouverture. Il comprendra des pages régionales pour lesquelles nous ne manquerons pas de vous contacter afin de les rendre vivantes.

En nous retournant le bulletin d’adhésion joint vous rendez l’association PNC-France plus forte, plus efficace pour défendre l’intérêt général et l’avenir économique et social de votre territoire.

 

Bien cordialement,

Bernard Accoyer
Ancien Président de l’Assemblée Nationale

Science has never made as much progress as it does today.   Yet ignorance and irrationality reign. Truncated facts, lawsuits, rumors, insinuations obscure reality to the point where we are moving from a knowledge society to a society dominated by obscurantism.

To fight against this drift, women and men of very diverse origins have assembled to help people understand, with some distance and circumspection, the realities underlying ecological issues and, thereby, help inform their elected representatives …

OUR CONVICTIONS 

Reasoned ecology and climate

Ecology encompasses many subjects but it is clear that the climate issue dominates all the others. If indeed, “the planet is on fire” it is the very existence of humanity which is at stake so that many issues, as important as they are, become secondary. Decarbonizing human activities becomes the priority.

Only a carefully reasoned ecological program, based on scientific and economic studies, leaving no room for emotions or ideologies, will make it possible to traverse the difficult period that lies ahead and to sustain the optimism necessary for its realization.

It is thus necessary to rigorously determine where and how the available resources will be allocated in order to be able to direct them where they will be most effective.

Act locally

In a society that has become technologically and bureaucratically hypercomplex, the mechanisms of dialogue can easily become blocked and irrationality prevail.

Aware of this situation, PNC-France considers that it is more than ever essential that the French, by acting locally, urge their representatives to anticipate the likely evolution of their assets.

Regarding nuclear installations, which represent a seriously threatened “heritage”, the populations need to help their elected representatives safeguard the prosperity of their territory.

PNC-France aims to assist them by denouncing the incompetence of active minorities who, through political lobbying, have already done great harm to the nuclear industry, inducing costly measures for the consumer and worsening France’s carbon balance.

PRESIDENT ACCOYER’S APPEAL

 

Dear Sir or Madam,

As you know,  2020 will have seen the shutdown of the two Fessenheim reactors and the 4th generation research program, while the Pluriannual Energy Programming (PPE) plans the shutdown of four other reactors before 2028, then eight more before 2035, thus exposing the country to major energy, environmental and financial setbacks.

Giving in to anti-nuclear ideology of another age relayed by powerful lobbies, the public authorities, without saying so clearly, are steering France towards a dangerous downsizing of the sector, or worse, towards nuclear power phase-out. This orientation is all the more paradoxical that France, thanks to nuclear power, is the only country whose electricity is already carbon-free.

These decisions are far-reaching:

  • Degradation of France’s carbon balance, by reducing the dispatchable production of carbon-free electricity
  • Huge costs: for finance, industry, society, consumer prices, environment…
  • Economic and social crisis in the affected territories
  • Risk of load shedding as early as this winter, or even a catastrophic “blackout”

The irreversible decisions already taken and those announced have led to the creation of the

Association de Défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat (PNC-France)
Association for the Defense of Nuclear Heritage and the Climate (PNC-France) 

which I have the honor to chair.

Aware of the attention elected officials pay to the prosperity of their communities and territories of choice, I know that they are keen to defend the heritage of their region. However, at the very moment when nuclear energy is recognized worldwide as being essential for containing greenhouse gas emissions, France’s nuclear heritage is in great danger.

This industrial sector with its 225,000 jobs – many of which in your region (directly and above all indirectly) – must be protected.

A pnc-France.org website is being finalized and we will inform you of its opening. It will include regional pages for which we will be sure to contact you so as to animate them.

By returning the attached membership form to us, you make the PNC-France association stronger and more effective in defending the general interest and the economic and social future of your territory.

Best regards,

Bernard Accoyer
Former President of the National Assembly

SUIVEZ NOUS