Politique énergétique européenne : un peu de raison, svp !

Mar 17, 2021 | Actualités, Climat, Nucléaire, Politique et économie

ILLUSTRATION : suggestion M. S.

 

TEXTE : Michel SIMON (PNC)

Les traités européens laissent aux États membres le libre choix de leur politique énergétique. Il est facile de constater la divergence des orientations prises par l’Allemagne et la France.

Cependant, les grandes orientations, notamment en matière d’objectifs climatiques, sont prises au niveau européen. PNC-France a souhaité interpeller Mme Von der Leyen, Présidente de la Commission européenne, et soutenir la voix de la France auprès des membres de la Commission. Grâce à son équipement électronucléaire, la France est l’un des pays le moins émetteur de gaz à effet de serre et la volonté des États s’apprêtant à retenir cette source d’énergie doit être soutenue par l’Europe. Les pressions tendant à écarter le nucléaire de la Taxonomie de financement durable sont contraires à l’intérêt général et paradoxales. En effet, elles conduiraient à accroître la consommation de combustibles fossiles, de façon incompatible avec l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre et, de plus, elles mettraient à mal l’indépendance énergétique de l’Europe.

Dans le courrier ci-dessous, B. Accoyer demande donc un entretien à Mme la Présidente pour expliciter le danger de certaines options pour l’ensemble de la collectivité européenne.

Lettre de Bernard ACCOYER à Mme la Présidente de la Communauté Européenne

Lettre de PNC à Mme Von der Leyen