PNC-France lance une consultation des candidats aux régionales sur le climat et l’avenir du nucléaire français

May 29, 2021 | Actualités

Les régions françaises sont riches d’un patrimoine nucléaire performant, qui leur assure un dynamisme économique envié. Rappelons que l’industrie nucléaire fournit plus de 220 000 emplois, pour beaucoup, hautement qualifiés.

L’exemple de la fermeture, l’an dernier, de la centrale de Fessenheim que l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) avait jugée apte à continuer à produire, est éclairant. Une décision dont le bilan affichera entre 6 et 12 millions de tonnes de CO2 supplémentaires émises chaque année, et un bilan catastrophique aux plans économique et social pour la région Grand Est.

Il s’agit là de sujets fort graves puisqu’ils concernent à la fois, le climat, l’avenir industriel des régions françaises qui hébergent un secteur d’excellence où la France est encore en mesure de compter dans le monde et, finalement, la durabilité du pouvoir d’achat des concitoyens.

C’est pour cela que l’association PNC-France, association lancée fin 2020 par Bernard Accoyer, ancien Président de l’Assemblée nationale, lance une campagne nationale auprès des candidats aux élections régionales afin qu’ils donnent leur opinion sur les orientations stratégiques qui permettront de protéger le climat. La lettre qui accompagne le questionnaire est co-signée de Louis Gallois, ancien Directeur général de l’Industrie et Bernard Accoyer.

L’association PNC-France espère recueillir les avis d’un grand nombre d’élus et s’en fera l’écho avant le premier tour des élections.

Pour retrouver le questionnaire et la lettre d’accompagnement, cliquer vers le lien de votre choix.

Voir publication twitter ici

 

.