Le gaz

Le gaz naturel est une énergie très propre ?

 

Le gaz dit « naturel » n’est autre que le méthane, un hydrocarbure fossile. Bien que moins polluant que le charbon et le pétrole, sa combustion émet du CO2. S’il est utilisé pour produire de l’électricité, il en rejette moitié moins par kWh produit que le charbon, mais 40 fois plus que le nucléaire et les énergies renouvelables. A cela s’ajoutent les fuites de méthane dans les circuits d’alimentation, et surtout d’extraction et de transport. Même faibles, ces fuites sont dommageables car le méthane est un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2.

Il faut également prendre garde aux affirmations trompeuses des industriels du gaz, qui parlent d’une évolution vers un gaz totalement renouvelable : cette affirmation, n’est pas réaliste, et de loin, compte tenu des ressources disponibles en produits d’origine végétale ou animale !

Pour la production d’électricité en France, les émissions en grammes de CO2 par kWh sont :

Charbon 986 ; Fioul 777 ; Gaz : 429 ; Bioénergies (déchets) 494 ; Nucléaire  4