Énergie et climat : PNC-France interpelle les candidats aux élections régionales

May 31, 2021 | Communiqués de presse

Dimanche 30 mai 2021

Communiqué de presse

Énergie et climat : PNC-France interpelle les candidats aux élections régionales

PNC-France, association créée fin 2020 et présidée par Bernard Accoyer, lance une campagne nationale auprès des candidats aux élections régionales afin qu’ils donnent leur opinion sur les orientations stratégiques pour préserver au mieux le climat en protégeant la filière nucléaire. La lettre qui accompagne le questionnaire est co-signée par Bernard Accoyer et Louis Gallois.

Les régions françaises sont riches d’un patrimoine nucléaire performant, qui leur assure un dynamisme économique envié. L’industrie nucléaire française compte plus de 220 000 emplois, la plupart hautement qualifiés. Le parc nucléaire actuellement en activité fournit plus de 70% des besoins en électricité de la France, une énergie bon marché dont une des qualités est d’être totalement décarbonée, un véritable atout dans le combat contre le dérèglement climatique.

Les experts de PNC-France fondent leur travail sur des bases scientifiques et factuelles. Ils souhaitent apporter leur contribution pour une transition énergétique écologiquement, socialement et économiquement favorable. L’objectif est de tirer le meilleur parti des énergies décarbonées dont la France dispose : énergies nucléaires et énergies renouvelables.

PNC-France interpelle les candidats pour sonder leur opinion à ce sujet. Leurs réponses seront rendues publiques afin que les électeurs en soient informés.

La France, qui maîtrise la totalité de la filière nucléaire, a le meilleur bilan carbone des pays de l’OCDE grâce à celle-ci. Les conséquences de la très couteuse fermeture en 2020, de la centrale de Fessenheim, que l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) avait jugée apte pour continuer à produire, doivent être éclairantes. Cette fermeture se solde par 6 à 12 millions de tonnes de CO2 supplémentaires émises chaque année, ainsi qu’un bilan économique et social lourd pour les collectivités du Grand Est.

L’indépendance énergétique, le pouvoir d’achat des ménages, l’emploi et la compétitivité de notre économie dépendent de nos choix énergétiques. Les régions françaises sont au cœur de ces enjeux majeurs en hébergeant un secteur d’excellence sur lequel la France doit rester en mesure de compter dans le monde.

PNC-France espère recueillir les avis d’un grand nombre de candidats et s’en fera l’écho avant le premier tour des élections.

PJ : Questionnaire et lettre d’accompagnement en annexe.

Pour en savoir plus : PNC-France entend réunir un consensus transpartisan autour de la défense du climat et de l’usage de l’énergie nucléaire en France. L’Association pour la défense du Patrimoine Nucléaire et du Climat (PNC-France), rassemble des personnalités du monde politique et scientifique, favorables à l’atome, afin de peser dans le débat public. La mission de PNC-France est d’engager un dialogue avec les élus fondé sur des données factuelles, des prévisions scientifiques partagées et validées et non sur des opinions. L’action de PNC-France ne relève d’aucune idéologie, d’aucun parti politique et n’est soutenue financièrement par aucun groupe d’intérêt industriel ou financier.

 

Contact presse :

Nicolas Milcent

Tel : 06 40 60 94 91

nicolasmilcent@accoms.eu