Actualités

L’équilibre du réseau électrique français en danger

L’équilibre du réseau électrique français en danger

Le parc nucléaire français, après avoir assuré l’essentiel de la production française d’électricité pendant la crise du COVID, est maintenant face au défi du « grand carénage », nécessaire à la prolongation des exploitations au-delà de 40 ans. C’est une période critique qui s’annonce car les arrêts de « grands carénages », avec des chantiers importants, seront sensiblement plus longs, ce qui pèsera sur la production alors que les dernières centrales à charbon et des moyens de pointe fioul s’arrêtent. Faut-il s’inquiéter, alors que des baisses semblables de capacités s’annoncent chez nos voisins?

« Le Grand carénage »  : Un parc nucléaire sûr pour 20 ans de plus

« Le Grand carénage » : Un parc nucléaire sûr pour 20 ans de plus

Grand carénage » et améliorations majeures de sûreté des réacteurs en exploitation.
Dans le cadre des quatrièmes réexamens décennaux des réacteurs EDF, dans l’objectif d’une prolongation au-delà de 40 ans de l’exploitation du parc nucléaire, l’Autorité de Sûreté Nucléaire a décidé une remise à niveau des réacteurs pour les amener à un niveau de sûreté aussi proche que possible de celui de l’EPR, accompagnée de l’achèvement des modifications dites post-Fukushima.
C’est une avancée primordiale, susceptible de faire évoluer la doctrine d’évacuation temporaire des populations environnantes car, en cas d’accident, il ne devrait y avoir ni rejets atmosphériques, ni rejets dans le sol, l’enceinte de confinement restant intègre et étanche.

L’hydrogène bas carbone, nouveau Graal de la transition énergétique ?

L’hydrogène bas carbone, nouveau Graal de la transition énergétique ?

Après les bioénergies et les batteries, l’hydrogène est présenté comme bouée de sauvetage de l’électricité intermittente et comme socle d’une production 100% renouvelable. Optimisme irraisonné ou réalité objective ? PNC-France dresse un inventaire des défis attachés à ce vecteur énergétique alors que 90 % des nouvelles capacités installées dans le monde au cours de l’année 2020 sont renouvelables, et massivement intermittentes.

Panique sur le climat : l’Agence internationale de l’énergie dérape !

Panique sur le climat : l’Agence internationale de l’énergie dérape !

Dans la perspective de la future conférence mondiale sur l’énergie, l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) vient de présenter un nouveau rapport dressant les perspectives d’évolution du secteur de l’énergie dans le monde dans les trente prochaines années. Très radicale, la proposition de l’AIE, si elle était mise en œuvre, aurait un impact considérable sur le mode de vie de la population et le fonctionnement de l’économie, sans pourtant apporter une garantie de succès sur les objectifs de préservation du climat. Ne nous embarquons nous pas sans parachute dans un vaisseau n’ayant pas encore été certifié!

EDF propose au gouvernement la construction de 6 EPR2

EDF propose au gouvernement la construction de 6 EPR2

EDF a transmis au gouvernement son dossier sur « la faisabilité et sur les conditions » d’un programme de construction de six nouveaux réacteurs EPR 2. Conçu pour 60 ans d’une électricité décarbonée, sûre, pilotable, à coût maîtrisé, l’EPR 2 est un concentré de technologie française. Georges SAPY (expert auprès de PNC-France) propose la Note : La famille EPR : des premiers EPR à l’EPR2 optimisé pour la production en série.